Zoom sur l’installation d’une baignoire

Pièce maîtresse d’une salle de bain, la baignoire est généralement l’installation qui occupe une importante place. Elle peut être encombrante si l’emplacement n’est pas mûrement étudiée, particulièrement, s’il s’agit d’un modèle encastrable. Mais à part le type de baignoire pour une utilisation précise, les dimensions doivent être prises en compte pour réussir une pose en toute facilité au sein de la salle d’eau.

Choix de baignoire pour une installation réussie

Qu’il s’agisse de choisir une baignoire prévue pour une installation longeant le mur ou sur le coin, l’essentiel est de mettre en valeur la totalité du décor de la salle de bain. En revanche, il faut savoir opter pour un modèle qui s’harmonise avec le reste des équipements de douche (cabine de douche, lavabo, bidet, luminaires) ainsi qu’avec le style à adopter. Ce dernier inclut notamment les clichés contemporains, vintage, classique ou futuriste. A noter qu’envisager une pose baignoire nécessite un excellent choix d’accessoires qui contribuent dans le fonctionnement de celle-ci, dont la robinetterie. Voici quelques modèles de baignoire qui pourront vous aider.

–          La baignoire encastrable a longueur suivant le mur :

Ce modèle est le plus courant, car l’installation consiste tout simplement à encastrer la baignoire sur sa longueur, et le long du mur. Ce type crée une certaine harmonie dans une salle de bain spacieuse. Sa disposition longiligne offre une visuelle bien agencée pour dégager de la sérénité dans la salle d’eau.

–          La baignoire encastrable sur le coin :

Cette forme de baignoire offre un rendu modernisé à une salle de bain aménagée avec une touche de simplicité. Elle est idéale pour une pièce de petite taille, et permet de mettre en beauté le mur prévu pour l’accueillir. Ce modèle est également astucieux si vous souhaitez agrémenter votre visuel avec un effet jacuzzi.

Les étapes à suivre pour la pose d’une baignoire

La première étape pour la pose baignoire est le montage de ses pieds et de la vidange extérieure. Pour ce faire, commencez à fixer le cinq pieds de la baignoire avec leurs vis. Pour vous faciliter les tâches, vous pourrez par exemple la poser sur des emballages puis la retourner. Cela vous permettra facilement de visser ses pieds. Et n’oubliez pas de vérifier le bon niveau de la hauteur des pieds avec une règle. Quant à la pose du joint, placez tout d’abord la partie souple du système dans la bague en PVC. Et ensuite, vous pourrez placer la partie aiguë du système dans l’ouverture de votre baignoire. Une fois que vous avez achevé le montage de ces pièces, il est maintenant temps de passer à l’assemblage de la commande de vidange de l’élément en question. Pour cela, posez la baignoire sur ses pieds et fixez les vis par l’intérieur, afin de bien serrer le joint que l’on a fixé avant à l’extérieur. Terminez cette partie en posant le volet de la commande. Pour cela, il vous suffit de l’abattre à fond pour qu’il puisse s’éclipser. Par la suite, procédez au montage de vidange. Commencez par poser un mastic sur la collerette souple pour jouer le rôle d’un joint d’étanchéité, une fois que vous auriez fixé le tout. Et ensuite, placez le clapet de vidage. Vous pourrez maintenant installer votre baignoire. Fixez deux cales sur les deux murs qui le supporteront. Bien évidemment, la hauteur sera choisie en fonction des rebords extérieurs de la baignoire, sur lesquelles elle se posera facilement quand vous avez fini de tout fixer. Par la suite, vous devrez maintenant mettre en place le mitigeur indépendant. Pour ce faire, vous auriez besoin d’une clé plate ou d’une clé mollette. Et enfin, terminez votre pose baignoire par la mise en place du joint d’étanchéité du pourtour.