Connaître le principe de la micro station d’épuration

La micro station d’épuration est une solution d’assainissement non collectif des eaux usées domestiques notamment douche, toilette, lavabo,… Elle assure en même temps le prétraitement et le traitement.

Les différentes catégories de micro stations d’épuration

La micro station d’épuration 78 se répartit en trois grandes catégories à savoir les micros stations à boues activées appelées aussi micro stations à culture libre qui reprennent la technique la plus répandue en assainissement collectif. Cette famille de micro station d’épuration engendre plus de boues que les autres systèmes. Elle est très sensible aux variations de charges beaucoup plus marquées sur une habitation individuelle que sur une ville entière. Elle entraîne de fréquents problèmes de pollution, de flore bactérienne régulièrement dégradée et donc de mauvaise digestion des nutriments contenus dans les eaux usées, avec les problèmes d’odeurs que cela peut engendrer.

Puis, on a aussi les micros stations dites SBR ou à réacteur biologique séquentiel qui sont une version évoluée des micros stations à boues activées. Dans ce type, un système électronique chargé relativement complexe permet de gérer des phases pendant lesquelles les eaux usées vont être traitées, décantées et enfin évacuées.  L’usager peut donc régler ce système en fonction de ses besoins. La performance technologique des SBR est assuré et leurs performances épuratoires en général sans conteste. L’avantage principal de ce type de micro station c’est qu’il peut être adapté pour les terrassiers, installateurs et les usagers avec les réglages électroniques.

Et enfin, il existe les micros stations à culture fixée qui sont habituellement considérées comme la technologie la mieux adaptée à l’habitation individuelle. En effet, elles sont peu génératrices de boues, enregistrent les meilleurs résultats en termes de comportement sur les variations de charges. Cette famille de micro station repose sur trois phases notamment la décantation primaire, l’aération ou l’oxygénation et enfin la clarification ou la décantation finale.

Principe de fonctionnement d’une micro station d’épuration

Les micro-stations d’épuration sont composées d’une cuve avec nombreux compartiments. Elles fonctionnent avec de l’énergie et ce en trois étapes. La première c’est le prétraitement dans un premier compartiment. Celle-ci permet de garantir la séparation des constituants solides et liquides des eaux usées domestiques. Il produit un sortant liquide approprié au traitement secondaire. Il permet aussi de stocker les boues produites par la deuxième phase du traitement. En parlant de cette dernière, elle est effectuée dans un deuxième compartiment qui est nommé réacteur biologique. Dans celui-ci, l’effluent est purifié par un générateur d’air et mis en contact avec des bactéries épuratrices aérobies. Ces dernières dégradent l’effluent pour en diminuer la pollution. Cela génère de l’eau, des gaz et des boues. Ces dernières sont décantées puis stockées avec les boues du prétraitement. Cette deuxième phase permet de dissoudre continuellement de l’oxygène nécessaire à l’oxygénation des bactéries aérobies, naturellement présente dans les eaux usées.

Enfin, la troisième étape c’est la clarification ou la décantation secondaire. Elle consiste à traiter les eaux usées puis de les rejeter selon la nature du sol par infiltration directe dans le sous-sol ou par irrigation des végétaux ou encore après une étude et avis favorable du SPANC ou Service Public d’Assainissement Non Collectif, directement en cours d’eau.

Les deux dernières phases de la micro station d’épuration peuvent être réalisées à l’intérieur de deux cuves ou compartiments bien distincts ou réunies dans un seul avec une temporisation horaire.

Les avantages de la micro station d’épuration

L’avantage principal de la micro station d’épuration est de ne pas engendrer de mauvaises odeurs. En effet, elle est écologique parce qu’elle n’utilise pas de produit chimique pour traiter les eaux usées. Elle est extrêmement compacte, adaptée aux petits terrains. Son installation est rapide et sa durée de vie est limitée par l’intégrité du matériel que ce soit en béton ou plastic.