isolation combles

Réalisation des travaux d’isolation des combles

Dans le cadre d’une rénovation énergétique, on vous proposera surement l’isolation des combles et de la toiture en plus de l’isolation des murs. Vous pourrez trouver facilement trouver un prestataire qui vous proposera de réaliser les travaux, mais le coût des travaux représente une somme qui n’est pas toujours à la portée de tous les foyers. Pour trouver un professionnel pour la réalisation de ces travaux, il faudra passer en revue plusieurs artisans et essayez de trouver un professionnel vous proposant des services d’isolation des combles à 1 Euro. Vous pouvez également avoir recours aux simulateurs en ligne pour évaluer les coûts d’isolation des combles.

Read More « Réalisation des travaux d’isolation des combles »

Zoom sur l’installation d’une baignoire

Pièce maîtresse d’une salle de bain, la baignoire est généralement l’installation qui occupe une importante place. Elle peut être encombrante si l’emplacement n’est pas mûrement étudiée, particulièrement, s’il s’agit d’un modèle encastrable. Mais à part le type de baignoire pour une utilisation précise, les dimensions doivent être prises en compte pour réussir une pose en toute facilité au sein de la salle d’eau.

Choix de baignoire pour une installation réussie

Qu’il s’agisse de choisir une baignoire prévue pour une installation longeant le mur ou sur le coin, l’essentiel est de mettre en valeur la totalité du décor de la salle de bain. En revanche, il faut savoir opter pour un modèle qui s’harmonise avec le reste des équipements de douche (cabine de douche, lavabo, bidet, luminaires) ainsi qu’avec le style à adopter. Ce dernier inclut notamment les clichés contemporains, vintage, classique ou futuriste. A noter qu’envisager une pose baignoire nécessite un excellent choix d’accessoires qui contribuent dans le fonctionnement de celle-ci, dont la robinetterie. Voici quelques modèles de baignoire qui pourront vous aider.

–          La baignoire encastrable a longueur suivant le mur :

Ce modèle est le plus courant, car l’installation consiste tout simplement à encastrer la baignoire sur sa longueur, et le long du mur. Ce type crée une certaine harmonie dans une salle de bain spacieuse. Sa disposition longiligne offre une visuelle bien agencée pour dégager de la sérénité dans la salle d’eau.

–          La baignoire encastrable sur le coin :

Cette forme de baignoire offre un rendu modernisé à une salle de bain aménagée avec une touche de simplicité. Elle est idéale pour une pièce de petite taille, et permet de mettre en beauté le mur prévu pour l’accueillir. Ce modèle est également astucieux si vous souhaitez agrémenter votre visuel avec un effet jacuzzi.

Les étapes à suivre pour la pose d’une baignoire

La première étape pour la pose baignoire est le montage de ses pieds et de la vidange extérieure. Pour ce faire, commencez à fixer le cinq pieds de la baignoire avec leurs vis. Pour vous faciliter les tâches, vous pourrez par exemple la poser sur des emballages puis la retourner. Cela vous permettra facilement de visser ses pieds. Et n’oubliez pas de vérifier le bon niveau de la hauteur des pieds avec une règle. Quant à la pose du joint, placez tout d’abord la partie souple du système dans la bague en PVC. Et ensuite, vous pourrez placer la partie aiguë du système dans l’ouverture de votre baignoire. Une fois que vous avez achevé le montage de ces pièces, il est maintenant temps de passer à l’assemblage de la commande de vidange de l’élément en question. Pour cela, posez la baignoire sur ses pieds et fixez les vis par l’intérieur, afin de bien serrer le joint que l’on a fixé avant à l’extérieur. Terminez cette partie en posant le volet de la commande. Pour cela, il vous suffit de l’abattre à fond pour qu’il puisse s’éclipser. Par la suite, procédez au montage de vidange. Commencez par poser un mastic sur la collerette souple pour jouer le rôle d’un joint d’étanchéité, une fois que vous auriez fixé le tout. Et ensuite, placez le clapet de vidage. Vous pourrez maintenant installer votre baignoire. Fixez deux cales sur les deux murs qui le supporteront. Bien évidemment, la hauteur sera choisie en fonction des rebords extérieurs de la baignoire, sur lesquelles elle se posera facilement quand vous avez fini de tout fixer. Par la suite, vous devrez maintenant mettre en place le mitigeur indépendant. Pour ce faire, vous auriez besoin d’une clé plate ou d’une clé mollette. Et enfin, terminez votre pose baignoire par la mise en place du joint d’étanchéité du pourtour.

Astuces pour avoir un rooftop bien décoré !

Le rooftop ou toit terrasse peut devenir un espace à part entière de la maison et ce n’est plus exclusivement une affaire de professionnels. De plus en plus de particuliers aménagent cette partie de la maison donc faites-en une réalité si vous en rêvez aussi. Nous vous proposons plus bas, quelques astuces pour un rooftop bien aménagé, bien décoré et surtout bien pratique. Zoom.

Pensez sécurité et facilité d’accès

Avant d’en arriver à la décoration qui est la touche finale d’un rooftop de rêve, parlons du côté pratique. Assurez-vous en premier lieu que votre toit terrasse soit parfaitement sécurisé. Faites-le vérifier par des professionnels pour vous assurer qu’il soit aménageable et conforme à une utilisation régulière.

Cette vérification est indispensable, quels que soient les équipements que vous désirez y installer. L’avis d’un expert est de rigueur que vous vouliez juste y placer quelques chaises pour profiter du soleil en été ou en faire une partie à part entière de votre habitation.

Assurez-vous également de la facilité d’accès de votre rooftop. Certains toits terrasses sont accessibles depuis l’intérieur, mais quand on crée un nouvel espace, c’est souvent plus pratique de créer un nouvel accès par un escalier extérieur. Et pour des questions de sécurité, il vaut mieux acheter un escalier extérieur traité spécifiquement pour rester intact malgré les conditions climatiques changeantes. On peut en trouver dans une très bonne qualité auprès de distributeurs spécialisés comme Fontanot.

Pensez aux conditions climatiques de votre région

Contrairement à certaines idées reçues, le rooftop n’est pas réservé exclusivement aux régions où il fait soleil à longueur d’année. Certes, beaucoup de rooftop professionnels et événementiels sont accessibles uniquement en été, mais on peut parfaitement en aménager un chez soi même si on habite dans une région où il ne fait pas beau tout le temps. Beaucoup de foyers qui se trouvent dans les pays nordiques et enneigés en ont donc pourquoi pas vous ?

En tout cas, l’aménagement du toit terrasse doit correspondre aux conditions climatiques de la région. Un toit terrasse aménagé et décoré dans un style et dans un usage estival correspond donc mieux à ceux qui ont le soleil toute l’année ou du moins, sur plusieurs mois. On peut alors penser à un espace verdoyant, à une piscine si la construction le permet, à des chaises longues, à un espace barbecue, etc.

Pour les régions plus fraîches, on recommande plutôt un espace plus cocooning avec un jacuzzi d’extérieur pour un style hammam et spa. Ce genre d’équipement s’intègre parfaitement dans une décoration de style nordique ou scandinave en sachant que c’est très tendance actuellement. D’ailleurs, vous trouverez facilement des publications comme celle-ci pour en savoir plus sur cet esprit décoratif ayant le vent en poupe.

Pensez à un rooftop qui vous ressemble

Quelles que soient les tendances décoratives actuelles, faites quelque chose qui vous ressemble et qui correspond à votre mode de vie si vous décidez de décorer votre toit terrasse. Pensez notamment aux différentes options possibles si vous avez des enfants ou des ados à la maison.

Prenez le temps de découvrir ce qui se fait déjà et pas seulement en France. Informez-vous aussi auprès des blogueurs déco et des décorateurs professionnels pour connaître les meilleurs magasins pour faire vos achats.

De l’installation d’un escalier extérieur pour l’accès jusqu’à la dernière touche de déco, beaucoup de travaux peuvent être nécessaires pour aménager un rooftop digne de ce nom. Mais ne vous en privez surtout pas si votre toit terrasse le permet. Et si vous manquez encore d’inspiration malgré ces astuces, abonnez-vous à des blogs spécialisés comme Sweety Home. Cette plateforme consacre une partie de ses publications à la décoration extérieure.

Aperçu sur les nombreuses prestations proposées par un serrurier

Un artisan de  la  ville des Lumières  ou des  autres zones de la  France : les services de ces professionnels sont très sollicités par les français. Néanmoins, les particuliers ne connaissent pas toutes les prestations proposées.

Dépannage après un cambriolage

Quand on évoque un problème de serrurerie, on pense directement à une intervention à la suite d’un cambriolage. En effet, un serrurier est le premier artisan qu’on appelle après le passage des malfaiteurs. Le but est de retrouver un minimum de sentiments  de sécurité chez soi. Troquer sa serrure contre un modèle multipoint, faire installer une porte blindée : toutes les mesures doivent être prises afin de ne plus revivre ce genre de situations  à l’avenir. Et dans le but d’apporter une entière satisfaction à leurs clients, les professionnels assurent une intervention rapide. Celle-ci s’effectue généralement en moins de 30 minutes et le serrurier peut être contacté à n’importe quelle heure. C’est notamment le cas pour un serrurier Paris 3ème.

Aujourd’hui, afin de renforcer la sécurité d’une maison, les serruriers peuvent proposer plus que des serrures classiques. De nouveaux dispositifs ne cessent d’apparaitre sur le marché. Les artisans peuvent guider les particuliers dans l’achat des bons équipements pour sécuriser leurs domiciles.

De nombreux autres services

Outre la réparation d’une porte forcée, cet artisan peut aider de bien des manières, allant même parfois à être le garant de l’accessibilité d’un logement. Il intervient en effet en cas de clé cassée dans la serrure ou encore quand des difficultés à ouvrir une porte commencent à irriter les occupants d’une maison.

En quelques minutes, et sans payer le prix fort, les prestataires peuvent régler la situation, voire même assurer le remplacement des serrures. Ils disposent déjà d’une large collection de verrous A2P BP1, A2P BP3. La sécurité de la résidence ne sera plus à remettre en cause.

Les serruriers viennent aussi en aide aux chefs d’entreprises  et aux gérants des petits commerces. Ils leur apportent des conseils pour mieux sécuriser leurs locaux  sans pour autant gêner le personnel. Ces artisans interviennent par exemple pour la mise en place de stores ou d’un système de contrôle d’accès.

 

Les différentes étapes à suivre pour résoudre une fuite d’eau

Une fuite d’eau, aussi minime soit-elle, ne doit pas être négligée. Non seulement, elle engendrera un gaspillage d’eau qui va augmenter les factures, mais elle peut également entraîner de nombreux dégâts. Si l’humidité fragilise certains murs, le bâtiment risque même de s’effondrer. Voilà pourquoi faire appel à un plombier devient urgent.

Localiser une fuite

Avant de réparer quoi que ce soit, il faut tout d’abord situer l’origine de la fuite. Mener des travaux sans identifier les éléments défectueux occasionnera des dépenses superflues. Les plombiers commencent alors leurs interventions  par repérer une fuite d’eau. Dans cette optique, ils utilisent un matériel spécifique. Grâce à différents dispositifs, ils procèdent à l’analyse hygrométrique du lieu. Cette étude consiste à mesurer le taux d’humidité dans différentes parties de la maison. Les professionnels parviennent par la suite à connaitre exactement l’origine d’une fuite. Cette opération est requise pour limiter les dégâts. Effectivement, la réparation commence habituellement par des travaux de démolition. Abattre les murs est une pratique courante pour accéder à des tuyaux présentant des perforations ou des signes de détérioration. L’artisan ne fera que remplacer les éléments défectueux et ne se chargera pas de la remise en état des lieux. Le particulier aura alors à contacter un maçon pour ce faire.

Les dernières vérifications qui s’imposent

Souvent, il arrive que plusieurs fuites touchent une seule maison. Après avoir remplacé des tuyaux présentant des signes d’usure, les plombiers doivent toujours faire un test de fuite. Cela leur assurera qu’aucun détail n’a été laissé au hasard. Ce dernier geste prouve aux particuliers que tous les soucis ont été réglés. Si le problème persiste après l’intervention d’un artisan qualifié, il faudrait sérieusement envisager une rénovation du réseau sanitaire domestique. Ce genre de projets  pourrait éviter de nombreuses dépenses futures.

Pour savoir le montant du budget à consacrer pour les travaux, les propriétaires sont encouragés à demander un devis. D’ailleurs, tout le monde peut désormais obtenir ce document en ligne. De plus en plus de professionnels disposent maintenant de leurs propres sites d’internet. Un service de dépannage en plomberie pas cher à Paris, comme celui proposé par www.plombierparis75.fr, est accessible sur le web. Le plombier responsable met en avant ses prestations sur son portail.

 

Connaître le principe de la micro station d’épuration

La micro station d’épuration est une solution d’assainissement non collectif des eaux usées domestiques notamment douche, toilette, lavabo,… Elle assure en même temps le prétraitement et le traitement.

Les différentes catégories de micro stations d’épuration

La micro station d’épuration 78 se répartit en trois grandes catégories à savoir les micros stations à boues activées appelées aussi micro stations à culture libre qui reprennent la technique la plus répandue en assainissement collectif. Cette famille de micro station d’épuration engendre plus de boues que les autres systèmes. Elle est très sensible aux variations de charges beaucoup plus marquées sur une habitation individuelle que sur une ville entière. Elle entraîne de fréquents problèmes de pollution, de flore bactérienne régulièrement dégradée et donc de mauvaise digestion des nutriments contenus dans les eaux usées, avec les problèmes d’odeurs que cela peut engendrer.

Puis, on a aussi les micros stations dites SBR ou à réacteur biologique séquentiel qui sont une version évoluée des micros stations à boues activées. Dans ce type, un système électronique chargé relativement complexe permet de gérer des phases pendant lesquelles les eaux usées vont être traitées, décantées et enfin évacuées.  L’usager peut donc régler ce système en fonction de ses besoins. La performance technologique des SBR est assuré et leurs performances épuratoires en général sans conteste. L’avantage principal de ce type de micro station c’est qu’il peut être adapté pour les terrassiers, installateurs et les usagers avec les réglages électroniques.

Et enfin, il existe les micros stations à culture fixée qui sont habituellement considérées comme la technologie la mieux adaptée à l’habitation individuelle. En effet, elles sont peu génératrices de boues, enregistrent les meilleurs résultats en termes de comportement sur les variations de charges. Cette famille de micro station repose sur trois phases notamment la décantation primaire, l’aération ou l’oxygénation et enfin la clarification ou la décantation finale.

Principe de fonctionnement d’une micro station d’épuration

Les micro-stations d’épuration sont composées d’une cuve avec nombreux compartiments. Elles fonctionnent avec de l’énergie et ce en trois étapes. La première c’est le prétraitement dans un premier compartiment. Celle-ci permet de garantir la séparation des constituants solides et liquides des eaux usées domestiques. Il produit un sortant liquide approprié au traitement secondaire. Il permet aussi de stocker les boues produites par la deuxième phase du traitement. En parlant de cette dernière, elle est effectuée dans un deuxième compartiment qui est nommé réacteur biologique. Dans celui-ci, l’effluent est purifié par un générateur d’air et mis en contact avec des bactéries épuratrices aérobies. Ces dernières dégradent l’effluent pour en diminuer la pollution. Cela génère de l’eau, des gaz et des boues. Ces dernières sont décantées puis stockées avec les boues du prétraitement. Cette deuxième phase permet de dissoudre continuellement de l’oxygène nécessaire à l’oxygénation des bactéries aérobies, naturellement présente dans les eaux usées.

Enfin, la troisième étape c’est la clarification ou la décantation secondaire. Elle consiste à traiter les eaux usées puis de les rejeter selon la nature du sol par infiltration directe dans le sous-sol ou par irrigation des végétaux ou encore après une étude et avis favorable du SPANC ou Service Public d’Assainissement Non Collectif, directement en cours d’eau.

Les deux dernières phases de la micro station d’épuration peuvent être réalisées à l’intérieur de deux cuves ou compartiments bien distincts ou réunies dans un seul avec une temporisation horaire.

Les avantages de la micro station d’épuration

L’avantage principal de la micro station d’épuration est de ne pas engendrer de mauvaises odeurs. En effet, elle est écologique parce qu’elle n’utilise pas de produit chimique pour traiter les eaux usées. Elle est extrêmement compacte, adaptée aux petits terrains. Son installation est rapide et sa durée de vie est limitée par l’intégrité du matériel que ce soit en béton ou plastic.

Pourquoi automatiser son portail ?

Confort accru, sécurité intérieure renforcée, réseau domotique rationalisé, voilà les principales raisons de motoriser son portail. En fait, la motorisation offre un moyen plus sûr et plus pratique de gérer les entrées et les sorties de la maison. En plus, nombreuses solutions d’automatisation sont aujourd’hui proposéespour satisfaire tous les besoins et s’adapter à tous les budgets. Notre article vous en dit davantage.

Bien cerner le concept de motorisation

On parle de motorisation portail en fait, lorsqu’il s’agit d’équiper un portail manuel déjà installé en système d’automatisation. Autrement dit, les moteurs portails sont vendus à part pour permettre à tous les ménages de disposer d’une entrée plus sécuritaire et simple d’usage sans avoir à investir dans un équipement conséquent.

En outre, l’avantage d’un portail motorisé c’est qu’il permet une ouverture sans efforts comme le kit motorisation comprend une télécommande qui permet de commander l’ouverture ou la fermeture à distance. Le gain de temps est également considérable car la motorisation favorise une ouverture/fermeture rapide du portail. Aussi, elle intègre un certain nombre de dispositifs de sécurité et même de télésurveillance  comme le détecteur de mouvements, la fonction auto-bloquant en cas d’obstacles ou de fermeture inopinée, l’alarme, un système anti-intrusion etc.

Votre portail est-il motorisable ?

Toutefois, il faut noter que tous les portails ne sont pas motorisables. Et il s’agit généralement des portails classiques installés sur les terrains en pentes raides, et ceux faits de matériaux légers et fragiles comme le PVC. Le fait est que, leur structure et leur faible compacité ne leur permettent pas desupporter la force de traction d’une motorisation. Aussi, il faut tenir compte desaccessoires qui composent le portail  car, s’il ne possède pas les renforts prévus pour recevoir un kit moteur, la motorisation ne sera pas possible. Quant aux portails en zones pentues, c’est l’instabilité des vantaux liée à l’angle d’inclinaison qui fait que la motorisation soit risquée car, la traction du moteur ne pourra compenser le degré d’inclinaison et actionner correctement le mouvement des vantaux.

Quelle motorisation pour plus d’efficacité ?

Les motorisations sont en nombre, mais le choix doit surtout se faire selon le type d’ouverture,  l’ergonomieofferte, le confort d’usage,la facilité d’installation et d’entretien, la performance énergétique, les dispositifs de sécurité intégrés et évidemment le rapport qualité-prix.

A propos, on distingue 3 principaux types de motorisation portail.

  • La version enterrée, ingénieuse et compacte

La motorisation enterrée ou semi-enterrée qui s’adapte à tous les types de portails, battant ou coulissant, et ce, qu’importe le matériau de fabrication. Il s’agit ici du modèle le plus innovant car il sait être discret et simple d’utilisation. Aussi, elle offre une puissance de fonctionnement remarquable avec une durabilité accrue, comme elle est parfaitement isolée pour mieux résister aux agressions.Son côté reprochable est peut-être dans le coût à l’achat car c’est la motorisation la plus onéreuse sur le marché. Les contraintes d’installation sont également importantes car il a besoin de réaménager le sol, puis le creuser pour y installer le caisson qui va recevoir le bloc moteur et le coffrer avec du béton après pour consolider la base de la structure. Concernant la consommation,  une motorisation enterrée est qui requérante car il faut qu’elle soit raccorder à une alimentation de 220 Volts normalement.

  • La douce mais performante motorisation à vérins

Un modèle de motorisation portail très flexible et pratique est celui à vérins. Silencieux de fonctionnement, elle affiche une bonne compacité et une puissance de traction raisonnable. Elle convient le plus aux portails battants composés de matériaux de poids moyens comme l’aluminium ou le bois. Avec une motorisation à vérins on peut s’attendre à un angle d’ouverture des vantaux à plus de100°, tout dépend de la portée de traction du moteur et du poids des vantaux. La consommation sera encore ici assez importante car la motorisation devra également être branchée à un 220 Volts.

  • La puissante motorisation à bras articulés

Un vrai monstre, elle présente une puissance de traction et de fonctionnement poussée. En fait, ‘est le modèle destiné aux portails de poids conséquents comme ceux en fer forgé. Elle offre, en plus, un angle d’ouverture pouvant aller jusqu’à 150°. Aussi, il respecte la structure du portail et la course des vantaux pour favoriser une utilisation durable et sécuritaire.

Les accessoires nécessaires pour parfaire sa déco

Dans les boutiques de décoration ou chez le grossiste en ligne, il y a des éléments vendus à quelques euros qui pourront changer la décoration de votre intérieur. Vous pouvez également les prendre pour parfaire la déco. Même si le but est la perfection, il ne faut pas aussi en mettre de trop, car ceci risque de déséquilibrer votre décoration.

Les coussins pour le salon et la chambre à coucherCet allié réconfortant peut parfaire la décoration de votre salon ou de votre chambre à coucher. Vous pouvez en prendre plus d’un et les placer sur votre canapé ou sur votre lit. Pour le choix de vos coussins, vous devez considérer la taille. Il est possible de prendre des modèles dans différentes tailles, mais il faut faire attention à ce que ceux-ci n’encombrent pas votre lit ou votre canapé. Vous pouvez aussi vous permettre de mélanger les matières : vous en trouverez des modèles variés chez le grossiste en ligne.

Un tapis pour sublimer la pièce

Le tapis est un accessoire incontournable pour peaufiner la décoration intérieure. Même si vous avez de la moquette dans votre salon, vous pouvez prendre un tapis. Chez le grossiste en ligne, les modèles sont variés : allant des plus épais aux plus fins, des plus sobres aux plus bigarrés et vous en aurez de toutes les tailles. Si le tapis est souvent posé sous la table basse, vous pouvez également trouver un autre emplacement comme devant la cheminée. Il est également possible de l’utiliser pour démarquer deux espaces différents dans une même pièce.

Le pêle-mêle photos pour habiller les murs

À la décoration, on a tendance à oublier les murs. Il est possible d’habiller vos murs avec des tableaux ou des accessoires de décoration à mettre en suspension. Vous pouvez également installer des étagères, ce qui peut aussi servir d’espace de rangement. Cependant, pour une décoration originale, prenez un pêle-mêle photos. Vous trouverez différents modèles chez le grossiste en ligne et pensez à insérer vos plus belles images.

Les miroirs pour apporter un effet de grandeur

À la place des accessoires de décoration murale, vous pouvez prendre des miroirs. Ces derniers sont plus conseillés si vous avez une petite pièce. Vous pouvez prendre un grand miroir ou des petits modèles découpés avec des cadres en métal. Pensez à les placer devant une source de lumière pour agrandir la pièce.

 

 

Bien choisir son véhicule utilitaire pour un artisan

Le véhicule de prédilection pour un artisan est l’utilitaire léger car son rapport taille/espace de stockage est excellent. On va pouvoir transporter beaucoup de matériel dans un gabarit à peine plus encombrant que celui d’une voiture, sans avoir besoin de permis particulier. Comment bien choisir son utilitaire et obtenir le meilleur prix ? Voici quelques pistes.

Plusieurs configurations en fonction de l’usage

Selon ses besoins en tant qu’artisan, on pourra choisir entre plusieurs types d’utilitaires différents. Outre la longueur et la hauteur qui vont varier (L1, L2, H1, H2…), il va aussi exister des configurations intérieures spécifiques. Par exemple, certains véhicules sont entièrement tôlés et composés d’une seule rangée de sièges à l’avant, contenant 2 à 3 places. On obtient alors un espace arrière très profond et à l’abri des regards.

D’autres modèles vont avoir une seconde rangée de sièges et donc pouvoir transporter plus de personnes, au détriment du volume de stockage. L’arrière peut aussi être vitré, voire frigorifique en cas de transport de marchandises devant être conservées à basse température. Enfin, le nombre de portes pour le chargement peut varier : deux au minimum, à l’arrière et battantes, jusqu’à quatre avec une ou deux portes latérales coulissantes.

Obtenir une remise en passant par un mandataire

Une fois son utilitaire choisi, il y la question du prix. Ceux affichés dans les catalogues des constructeurs sont souvent démesurés. Heureusement, dans la réalité, on peut payer son auto moins chèreen passant par un mandataire. Via l’importation et le déstockage, cet expert de la négociation va réussir à pratiquer des remises allant jusqu’à -45% par rapport au prix initial.

Le modèle sera neuf et strictement identique à celui vendu dans un magasin du constructeur, avec les mêmes attributs et les mêmes qualités. Seul son tarif sera différent, ce qui va permettre de respecter son budget sans faire de concession sur la taille, la motorisation ou les équipements, voire de monter en gamme par rapport à ce que l’on avait prévu.